Tag Archives: emmanuel levinas

Monsieur Chouchani et le talisman, une histoire humoristique, incroyable mais vraie

Monsieur Chouchani et le talisman, une histoire humoristique, incroyable mais vraie

La légende et le mystère autour de Monsieur Chouchani ne se réduisent pas à la question de son identité. Beaucoup d’autres interrogations à son sujet ont préoccupé tous ceux qui l’ont croisé un jour ou une heure dans leur vie : où cet homme a-t-il acquis ses connaissances apparemment infinies dans tous les domaines ? comment peut-il connaître ainsi le contenu des livres qu’il n’a pas lus ? d’où vient cette mémoire phénoménale ? où est-il parti ? dans quel but parcourt-il le monde ? comment parvient-il à se trouver dans deux pays en même temps ? possède-t-il des pouvoirs kabbalistiques ? pourquoi se comporte-t-il de façon si étrange ? que cherche-t-il ? etc.

Mais aussi, selon les nombreux témoignages de ceux qui ont rencontré ou même seulement croisé Monsieur Chouchani, on ne sort pas indemne d’une telle rencontre… ils racontent qu’on se trouverait soudain victime de phénomènes surnaturels ou pour le moins étranges…

Oui, au risque de froisser notre bon sens cartésien, beaucoup de personnes habituellement très rationnelles témoignent avoir assisté à des phénomènes inexpliqués après avoir rencontré ce clochard de génie. Comme si la proximité avec ce personnage hors du commun pouvait nous faire entrer dans un obscur univers parallèle. Comme chacun le sait désormais, j’ai interviewé pour mon film des centaines de témoins qui ont rencontré Chouchani de par le monde et j’ai entendu tellement d’histoires inquiétantes qui allaient dans ce sens que je finis par me demander s’il n’y a pas une part de vérité

A plusieurs reprises on m’a averti qu’il ne fallait pas m’approcher de cette histoire… pour mon bien, m’a-t-on-dit… L’homme faisait peur de son vivant et cette peur ne s’est pas dissipée après sa mort. Chouchani continue à hanter certains.
Je n’y croyais pas au début, mais effectivement, j’ai moi-même été témoin de faits non expliqués lors de mon enquête. Je raconterai à l’occasion quelques péripéties hallucinantes qui sont survenues.

Voici par exemple une anecdote authentique que j’ai décidé de vous dévoiler aujourd’hui.
Un jour, mon ami le rav Israel Altar m’envoie un message me disant qu’il était dans un centre commercial à Petah Tikvah et cherchait un petit restaurant pour se sustenter. Il est entré dans un snack et c’est alors qu’il a découvert avec stupeur une photo de Monsieur Chouchani accrochée au mur ! Oui, il l’a reconnu, c’était bien lui sur le mur, le mystérieux Chouchani. Comme s’il remplaçait la traditionnelle photo du Rabbi de Lubavitch ou de Baba Saleh comme porte bonheur. J’ai éclaté de rire en l’apprenant. Le rav Altar a même pris une photo de l’endroit et me l’a envoyée. Shushani in a restaurant

Comment Chouchani était-il arrivé jusque-là ? C’est absolument incroyable, qui a bien pu accrocher une photo de cet illustre inconnu dans ce snack d’une petite ville de banlieue ? Sûrement un disciple passionné, ou peut-être le fils d’un tel disciple. Le rav Altar a interrogé la serveuse pour savoir si elle savait de qui était cette photo et obtenir une explication.

Elle a répondu que son patron l’a accrochée ici comme talisman mais qu’elle n’avait pas la moindre idée de qui il s’agissait.
Emotion, suspense… nous sommes proches, semble-t-il, d’une découverte majeure sur Chouchani. Nous disposons d’une nouvelle piste inattendue qui va peut-être nous conduire vers de nouveaux éléments biographiques et qui vont révolutionner tout ce que nous croyons savoir sur lui. Cela est déjà arrivé quelques fois pendant mes années de recherche.
Le rav Altar n’a pas pu parler avec l’énigmatique patron mais s’est promis de revenir bientôt sur les lieux car il n’habite pas très loin. J’attends donc avec impatience. Qui est-ce. Pourquoi. Que sait-il.

Au bout de deux semaines, il m’a enfin donné toutes les explications (si vous n’êtes pas curieux ne lisez pas la réponse plus bas) :
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
« J’ai parlé avec le propriétaire du restaurant aujourd’hui. Il m’a raconté qu’il a vu l’émission de télévision dans laquelle tu es intervenu sur la Chaine 20 [ndt: Chaine de TV israélienne] et plus tard dans la nuit il a rêvé de Monsieur Chouchani. Alors il s’est mis à lire des informations sur lui et a décidé d’accrocher sa photo comme talisman. Il m’assure que depuis qu’il l’a mise, son affaire marche bien mieux… »

J’étais fort heureux d’entendre cet éclaircissement pour le moins surprenant. Peut-être faut-il commencer par distribuer des talismans de Chouchani ? Je ne suis pas sûr qu’il aurait adhéré.
Alors nous voilà désormais prévenus, Chouchani intervient aussi dans les rêves, et insuffle parfois de bonnes énergies.
NB : mon interview sur la Chaine 20 que le patron du snack a regardée par hasard https://youtu.be/ElTA7VVfJ3A

Le mystérieux Maître d’Elie Wiesel – article sur les rapports Chouchani-Wiesel

http://frblogs.timesofisrael.com/le-mysterieux-maitre-delie-wiesel/
Elie Wiesel and Michael

Elie Wiesel holds Shoshani / Chouchani’s letters in his private archives

Another fascinating article written by a talented journalist Ofer Aderet in Haaretz (same journalist who wrote the first article about our movie on Chouchani / Shoshani http://www.haaretz.com/israel-news/.premium-1.553215)

Elie Wiesel and Joel Rappel - Picture : Dorit Rappel

Elie Wiesel and Joel Rappel – Picture : Dorit Rappel


This time it’s about the most famous book of Elie Wiesel, “Night”. We learn here that Dr Joel Rapel – who was the director of Elie Wiesel’s archives in Boston for years – found there this manuscript in Hebrew! Nobody knew until now that Wiesel wrote a version of “Night” in Hebrew because it has never been published. The text in Hebrew is different than the one in French.

Another interesting point in the article, though we knew it before from another source: Elie Wiesel holds letters that Chouchanu/Shoshani wrote him! Under what name did Chouchani sign his letters? good question… It’s important to stress the fact that Elie Wiesel has always maintained that Chouchani’s real name was Mordehai Rosenbaum.

Note: this mention of these letters doesn’t appear in the Hebrew translation of the original article of Aderet in Hebrew, one can say that Chouchani was lost in translation :)

http://www.haaretz.com/jewish/news/.premium-1.717093?utm_content=%24sections%2F1.717093.1462094157&utm_medium=EMAIL&utm_source=SMARTFOCUS&utm_campaign=1390118&utm_term=20160501-03%3A05&ts=_1462146040434

Jean-Paul Sartre and Benny Levy read Levinas and hear Chouchani’s voice

Benny Levy fut le secrétaire de Jean-Paul Sartre. Militant maoïste de premier plan sous le pseudonyme de Pierre Victor, il dirige dans la France de l’immédiat « après-Mai » (début des années 1970) le parti Gauche prolétarienne. Il découvre ensuite Emmanuel Levinas et le Judaisme qu’il fait aussi decouvrir à Jean-Paul Sartre. Benny_Levy
Il entame alors un retour vers le Judaisme par l’étude des textes juifs, il explique cela dans cet entretien radio sur France Culture avec Alain Finkielkraut.

Benny Levy ne prononce pas ici une seule fois le nom Chouchani, mais l’oreille attentive l’entend pourtant dans chacune de ses phrases.
http://www.franceculture.fr/philosophie/benny-levy-chez-levinas-l-hebreu-n-etait-pas-une-religion-fossile-c-etait-une-pensee

“Levinas est celui qui a provoqué mon retour aux textes juifs, et à la vie juive. [...] Quand j’ai lu Levinas, au moment où je m’entretenais avec Sartre, j’ai eu le sentiment qu’il parlait d’ailleurs. Sentiment qui devient de plus en plus obsédant et puis qui s’explicite : il y a un horizon, un horizon propre qui est l’horizon de l’hébreu. C’est d’ailleurs ce qu’a compris Sartre, ce qu’a découvert Sartre avec moi, que l’hébreu ce n’était pas une religion fossile, c’était une pensée. Donc il y a une pensée qui se déploie autrement, qui relève d’un autre horizon.[...]”
“Levinas c’était – à travers toute l’intrigue d’autrui – retourner à la trace de Dieu. Levinas est celui qui a fait qu’il y ait retour du nom de Dieu dans la langue philosophique et tout particulièrement dans la langue française, c’est-à-dire cette langue qui était exceptionnellement rebelle à ce retour, car c’est une langue acéphale, je désigne cette notion importante pour Bataille “couper la tête du roi c’était couper la tête de Dieu”. Donc il y avait quelque-chose de militant dans l’athéisme. [...] Donc c’était un acte incroyable d’audace pour un garçon aussi respectueux qu’était Levinas, un acte incroyable d’audace de permettre que retourne le pharisien dans les lettres françaises.”
“Ce texte là nous brulait”.

Pearls of Chouchani – Pearl number 1

Pearls of Chouchani – Pearl number 1
Pniney Chouchani 01

Read Proverbs 3,29 “Do not plow (plot) harm against your neighbor, who lives trustfully near you”
and Job 4,8 “As I have observed, those who plow evil and those who sow trouble reap it.”

The Thought = Plowing

Action = Sowing

The Result  = Harvest
—————————————————–
Perles de Chouchani – perle numéro 1

Lire Proverbes 3,29 “Ne laboure (médite) pas le mal contre ton prochain, Lorsqu’il demeure tranquillement près de toi.”
et Job 4,8 “Selon ce que j’ai vu, ceux qui labourent l’iniquité et qui sèment la misère, la moissonnent”

La pensée = labourer

L’action = semer

Le résultat = la récolte

On Instruction and Knowledge

“Préférez mes instructions à l’argent, Et la science à l’or le plus précieux; Car la sagesse vaut mieux que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix.” (Proverbes 8,10-11)

(קְחוּ מוּסָרִי וְאַל כָּסֶף וְדַעַת מֵחָרוּץ נִבְחָר. כִּי טוֹבָה חָכְמָה מִפְּנִינִים וְכָל חֲפָצִים לֹא יִשְׁווּ בָהּ” (משלי ח י-יא”

“Choose my instruction instead of silver,
knowledge rather than choice gold,
for wisdom is more precious than rubies,
and nothing you desire can compare with her.”
(Proverbs 8,10-11)

“Shushani and the Problem of Humiliation”

“Shushani and the Problem of HumiliationIMG_3013

Not every teacher thus honored performed their task with equanimity of spirit. Many were angry, some morose. But Mordechai Rosenbaum (aka Harav Mordechai Shushani) presents a special case. His brilliance, erudition, and devotion to study are legendary, as experienced by Wiesel, Emmanuel Levinas, Shalom Rosenberg, and other members of an elite group of students. He was eccentric in appearance, behavior, and method, dressing poorly, maintaining secrecy in his comings and goings, saying little about his past, and holding marathon classes some days and disappearing for long stretches on others. (…) Wiesel also characterizes Harav Shushani as rude and abrupt, stooping so low as to mock, humiliate, and and torment his students. (…)
Harav Shushani did everything, in other words, that his student wouldn’t think of doing. Wiesel’s way is not to humiliate but to humanize.
Indeed, the relationship between Rav Shushani and his admiring student – humiliation on the one hand, loyalty on the other – replays how Wiesel some years later described the relationship between the renegade talmudic master, Elisha ben Abuya, and his lone remaining disciple, Rabbi Meir.(…) Wiesel never refers to Shushani as an apostate (though others apparently did). The question was more the effect of his teaching on the faith of others rather than on his own. Nevertheless, what thy shared was a pedagogy that had room for the humiliation of their closest disciples.
What then did our teacher learn from his own about teaching ? Perhaps he learned what NOT to do; perhaps WE learn, indirectly and paradoxically, that sometimes one chooses a master (or a master chooses a student) from whom one eventually diverges 180 degrees. But then again, it may be that Wiesel’s classroom teaching draws on Shushani’s, while filtering away its excesses.”

from ELIE WIESEL Jewish, Literary and Moral Perspectives. Alan Rosen.

Prof. Benjamin Gross cite Monsieur Chouchani sur France 2

Quand soudain on cite Monsieur Chouchani sur France 2…

C’etait il y a deux jours dans l’émission “La source de vie” et c’est le Professeur Benno Gross qui a lui-même connu Monsieur Chouchani qui nous rapporte ici un de ses enseignements…

Emmanuel Levinas talks about his Master Monsieur Chouchani – an amazing Genius – Video in Italian

Video in Italian: Emmanuel Levinas talks about his Master Monsieur Chouchani – an amazing GeniusEmmanuel Levinas en Italien

http://www.raiscuola.rai.it/articoli/emmanuel-l%C3%A8vinas-tra-martin-heidegger-e-il-talmud-aforismi/5087/default.aspx

Lévinas si sofferma inoltre sulla sua infanzia, segnata dall’ebraismo. Decisiva fu la personale scoperta del Talmud fatta sotto la guida di Chouchani, maestro di esegesi biblica. “Un uomo – ricorda Lévinas – che poteva attraversare un gran numero di idee, senza sentire l`obbligo di portarle a un esito conclusivo”.

Lecture about Monsieur Chouchani Mister Shoshani מר שושני

Chouchani: a Genius, a Bum, a Legend
chouchani question mark
If you are curious and eager to know more, you may be interested in a lecture about M. Chouchani in English, Hebrew or French. Feel free to contact us: contactfilm@chouchani.com
We have already been invited many times to give lectures and tell the story of this amazing unique character.
We then show exclusive video interviews and reveal concealed parts of the documentary movie we are working on.